Message aux étudiants en naturopathie

 

Les naturopathes sont les "généralistes" des médecines naturelles. De nombreuses écoles proposent des formations en France et dans le monde. Tout comme les médecins, les praticiens en naturopathie sont les descendants des guérisseurs d'autrefois. Là où l'intuition était la seule règle, s'est mise en place une véritable médecine naturelle structurée et répondant à une déontologie et à une réglementation précise. 

La profession de naturopathe n'étant pas encore encadrée par la législation française, il est inévitable que des dérives surgissent de la part de praticiens "autoformés" peu scrupuleux. Les écoles mêmes n'ont pas toujours les bonnes exigences dans le choix de leurs formateurs. Des associations veillent et jettent des cris d'alarmes ponctuels sans toujours se rendre compte des conséquences auprès du public. Dénoncer les dérives est souhaitable mais devrait se limiter au cadre judiciaire afin que les médias n'effectuent pas le travail de la justice. 

Les praticiens qui effectuent correctement leur travail, ne doivent pas craindre d'être poursuivis par la justice où par les meutes médiatiques. COPAL édite les résultats de ses recherches en médecine naturelle et n'autorise la diffusion des dernières données conceptuelles qu'aux écoles répondant aux critères de déontologie naturopathique.

Se former à la profession de 
NATUROPATHE